Evènements
Innovation

Japon : création d'un centre de recherche pour les peaux sensibles

mai 11, 2012

Pierre Fabre Japon a organisé, le 10 mai à Tokyo, son premier symposium scientifique sur la dermatite atopique, évènement qui a lancé l'inauguration de sa fondation du centre de recherche sur les peaux sensible.

Dans le cadre de sa stratégie de « crédibilisation » de la marque Avène, Pierre Fabre Japon a créé une entité indépendante appelée « Centre de recherche sur les peaux sensibles ». Son objectif est d'être un institut de référence auprès de la profession médicale et du grand public sur les sujets liés aux peaux sensibles. Sous l'égide d'un comite de pilotage et d'éthique, composé d'experts dermatologues, cet institut réalisera des études scientifiques sur le marché japonais et mettra à profit les données et les connaissances de notre groupe pour qu'elles soient diffusées et vulgarisées auprès des consommateurs. Cette entité, présentée comme une structure indépendante, permettra d'apporter une caution scientifique et médicale forte à la marque Avène.

Sa première action a été d'organiser un symposium scientifique, qui avait pour thème principal la dermatite atopique. Deux conférences ont été données : celle du Dr. Didier Guerrerro, Docteur-Conseil de la marque Avène, sur l'approche des soins de l'atopie au centre thermal d'Avène et celle du Dr. Ryoichi Kamide, professeur de dermatologie de l'université de médecine de Jikei, sur ses derniers travaux sur l'origine et le traitement des peaux atopiques. Tous deux ont mis l'accent sur l'importance des soins dermo-cosmétiques dans le traitement de l'atopie. Ces présentations ont été suivies d'une séance de discussion sur, entre autres, la différence d'approche des soins de la dermatite atopique entre le Japon et la France.

Cet évènement, qui a réuni 80 journalistes de la presse médicale, de la presse santé ainsi que de magazines féminins, a été une réussite pour la filiale qui attend de nombreuses retombées médiatiques auprès du grand public.

Pierre Fabre Japon prévoit naturellement de continuer à développer les activités de ce « Centre de recherche sur les peaux sensibles » pour en assoir la notoriété. La diffusion d'informations sur une page Facebook dédiée, l'organisation régulières de symposiums, la participation aux événements marque et aux formations seront les actions clefs de cet institut. Le but ultime est évidemment d'apporter des informations solides aux consommateurs afin de promouvoir une meilleure compréhension des peaux sensibles et d'offrir des informations récentes sur les soins appropries.