Innovation
Stratégie

La mission officinale à l'échelle industrielle

mars 18, 2016

 

Image

 

Image
Pharmacien d’officine, Pierre Fabre a toujours eu la volonté d’apporter une réponse globale aux besoins thérapeutiques et de bien-être de tous. En créant son entreprise, il a transposé cette mission officinale à l’échelle industrielle en développant un portefeuille d’activités complémentaires qui vont du médicament éthique aux soins dermo-cosmétiques en passant par la médication officinale et la santé naturelle. Aujourd’hui, les produits Pierre Fabre couvrent aussi bien des pathologies à forte prévalence (comme les cancers ou la dermatite atopique), des maladies rares (comme l’hémangiome infantile), les maux et l’hygiène du quotidien, ou le soin et la beauté de tous les types de peau ou de cheveux. En décembre 2014, lors de l’annonce du plan stratégique « Trajectoire 2018 », Bertrand Parmentier réaffirmait haut et fort cette philosophie, de nombreuses fois questionnée mais jamais abandonnée : « Notre plan stratégique s’inscrit dans une vision renouvelée du continuum de la santé à la beauté ». Et le directeur général d’enfoncer le clou : « Cette stratégie centrée sur le patient et le consommateur et construite en partenariat avec les professionnels de santé est plus que jamais le moteur de notre différenciation compétitive. ». 
Image

Un an et quelques mois plus tard, force est de constater que les premiers résultats sont au rendez-vous. Fort de ses positions de leader en France - où Pierre Fabre est n°1 des marchés dermo-cosmétique et bucco-dentaire en pharmacie et parapharmacie - et de ses compétences reconnues en oncologie, dermatologie et médecine générale, le groupe accélère son développement à l’international. Sa croissance globale y a flirté avec les 11% en 2015 !
 

65 ans d’innovation au service de la pharmacie

 

En 1951, à l’aide d’un emprunt contracté auprès d’une agence bancaire locale, Pierre Fabre rachète une pharmacie située place Jean Jaurès à Castres. Avec trois employés, il réalisera cette année-là un chiffre d’affaires équivalent à 94 000 euros !

65 ans plus tard, l’officine tarnaise est devenue un groupe international qui pèse 2,2 milliards d’euros, emploie près de 11 000 collaborateurs et poursuit sa quête d’innovation à destination des pharmaciens du monde entier. Une innovation responsable comme le démontre l’évaluation AFAQ 26 000 menée en 2015 par AFNOR Certification selon la norme ISO 26 000 portant sur la Responsabilité Sociétale des Entreprises.

Image

Evaluée au niveau « Exemplaire », la politique RSE du groupe Pierre Fabre a été ainsi commentée par les évaluateurs d’AFNOR Certification en conclusion de leur rapport : « Le niveau de maturité atteint par Pierre Fabre est le fruit des valeurs impulsées par son fondateur et de la démarche qu’il a initiée depuis la création de la société. Une politique poursuivie par les nouveaux dirigeants qui repose sur la conviction d’un développement nécessairement durable, conciliant vision à long terme et réponse aux exigences économiques immédiates, inhérentes à toute entreprise. Salués par leurs parties prenantes, les Laboratoires Pierre Fabre, entreprise internationale à taille humaine, continuent ainsi à cultiver leur spécificité : ancrage territorial, expertise botanique, culture de l’excellence, innovation et développement humain, des facteurs clés de succès.»