Fondation Pierre Fabre

Une Fondation actionnaire

mai 23, 2016

 

Image

 

Image

Le capital des Laboratoires Pierre Fabre est détenu très majoritairement par la Fondation Pierre Fabre reconnue d’utilité publique, ainsi que par les salariés du groupe. Une situation capitalistique inédite dans le paysage industriel français et qui est garante de l’indépendance de l’entreprise et de sa pérennité. Explications.

Depuis le décès de Pierre Fabre qui en avait fait son légataire universel, La Fondation d’utilité publique éponyme détient 86% de l’entreprise via la société de contrôle Pierre Fabre Participations. Les 14% restants sont détenus par les salariés à hauteur de 8% et par l’entreprise elle-même (sous forme d’autocontrôle). Si la Fondation Pierre Fabre est bien la gardienne du temple, elle respecte cependant son principe de spécialité et se consacre donc à ses missions statutaires (voir ci-contre). Elle ne s’immisce pas directement dans la gestion de l’entreprise.  Cette responsabilité incombe à Pierre Fabre Participations, holding de contrôle, qui est chargée d’une mission générale de continuité, c’est-à-dire de veiller au maintien de la pérennité des activités du groupe dans le respect des valeurs de son fondateur. Le conseil d’administration  de Pierre Fabre Participations, présidé par Pierre-Yves Revol, nomme les dirigeants du groupe, valide la stratégie de celui-ci et s’assure que ses orientations et décisions respectent bien la mission de continuité.
Image

 Il s’agit en priorité de conserver l’indépendance du groupe, de poursuivre ses deux activités historiques, dans le Médicament et la Dermo-cosmétique, et de maintenir une forte présence dans le Sud-Ouest, en particulier dans le Tarn. Et Pierre-Yves Revol de préciser que « La mission de continuité nous enjoint de prioriser le long terme plutôt que les résultats financiers à court terme et donc de réinvestir très largement les bénéfices dans l’entreprise, tout en permettant à la Fondation Pierre Fabre d’assumer ses missions ». Une gouvernance et des principes qui font de Pierre Fabre une entreprise unique ! 

La Fondation Pierre Fabre : 16 ans d’engagement en Afrique et en Asie du Sud-Est

 

Image
Reconnue d’utilité publique en 1999, la Fondation mène des actions pour améliorer l’accès aux médicaments et aux soins de qualité dans les pays les moins avancés. Elle agit principalement en Afrique et dans le Sud-Est asiatique autour de 4 axes : la formation des pharmaciens au Vietnam, au Cambodge et au Laos, et plus récemment à Madagascar et au Togo ; le soutien à des structures de soin en milieu rural en Afrique sub-saharienne ; la lutte contre la drépanocytose, une grave maladie du sang, mal connue et peu prise en charge alors qu’elle constitue la première maladie génétique au monde (50 millions de personnes touchées principalement en Afrique) ; et enfin la dermatologie tropicale. Dans ce domaine, les actions portent sur les pathologies courantes et celles plus rares, mais dévastatrices, tel que le noma qui frappe les enfants atteints de malnutrition, ou les cancers de la peau chez les personnes atteintes d’albinisme. La Fondation est également intervenue au Liban où elle a participé au financement d’une unité médicale mobile dans la plaine de la Bekaa, qui sera opérationnelle mi-2016 et apportera soins et médicaments aux réfugiés syriens qui sont plus de 400 000 dans cette région.