Actualités

08-12-2017

La Fondation Pierre Fabre apporte son soutien au Dr. Mukwege, « l’homme qui répare les femmes »

La Fondation Pierre Fabre a décidé d'apporter son soutien à l'œuvre du Dr. Denis Mukwege, chirurgien gynécologue, mondialement reconnu pour son travail de chirurgie réparatrice auprès des femmes victimes de violences sexuelles en République Démocratique du Congo (RDC). En quasi-impunité, de nombreux groupes armés exercent dans ce pays de graves violences envers la population civile et plus particulièrement à l'encontre des femmes. Ce soutien répond ainsi à l'une des missions que s'est fixée la Fondation Pierre Fabre : favoriser l'accès aux soins pour les populations plongées dans des situations de crise grave.

Fondateur en 1999 d'un hôpital dans la région du Sud-Kivu, à l'est de la RDC, où les conflits sont particulièrement intenses, le Dr. Denis Mukwege consacre sa vie à secourir les femmes victimes de viol et à dénoncer les violences sexuelles. L'hôpital se démarque en apportant une prise en charge globale aux victimes : assistance médicale, psychologique, sociale, économique et juridique. Depuis son ouverture, près de 50 000 femmes ont pu y être secourues et accompagnées dans leur retour progressif à une vie normale. Présent sur le terrain, le Dr. Denis Mukwege agit également au plan politique et médiatique en se faisant le porte-parole inlassable de la cause des femmes en République du Congo et dans d'autres pays où elles sont les victimes silencieuses des conflits armées. Pour son action, il a reçu de nombreuses reconnaissances internationales dont le Prix Sakharov décerné par le Parlement Européen.

Le 6 décembre 2017, le Dr. Denis Mukwege a présenté devant le Conseil d'Administration de la Fondation Pierre Fabre un projet visant à étendre son modèle de prise en charge à un second hôpital situé à Bulenga (RDC). Ouvert en avril 2016, l'hôpital dispose d'une soixantaine de lits et accueille déjà 1 800 patients par an sans toutefois disposer de tous les moyens humains et matériels permettant leur accompagnement global. Convaincue par le Dr. Denis Mukwege de l'urgence du projet, la Fondation Pierre Fabre a pris la décision de financer toutes les activités liées à la prise en charge médicale des victimes au sein de l'hôpital pour les 2 prochaines années. Elle étudiera en outre les modalités permettant de pérenniser son soutien au Dr. Denis Mukwege et à ses équipes. 

Commentant ce nouvel engagement de la Fondation Pierre Fabre, son président Pierre-Yves Revol a déclaré à La Dépêche du Midi : Grand pra­ti­cien cou­ra­geux, le Dr. Mukwege  a ré­vélé au monde le sort de ces femmes vic­times de viols de guerre. Il a été le premier à mener ce combat et faire connaître ce fléau pour l'éradiquer. La Fondation Pierre Fabre est particulièrement motivée pour accompagner cet homme qui sort de l'ordinaire .


Légende: 
Le Dr. Denis Mukwege et Pierre-Yves Revol, président de la Fondation Pierre Fabre