Actualités

23-11-2018

La Fondation Pierre Fabre pose la première pierre de la Faculté de pharmacie de Madagascar

Ce 22 novembre à Antananarivo, la Fondation Pierre Fabre, la Fondation Mérieux et l’Université de Madagascar ont posé la 1ère pierre de la première Faculté de pharmacie de l’île. L’évènement s’est déroulé en présence Professeur Harinirina Yoël Honora Rantomalala, Ministre de la Santé Publique, Marie-Monique Rasoazananera, Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Professeur Panja Ramanoelina, Président de l’Université d’Antananarivo, Professeur Luc Samison, Directeur du Centre d’Infectiologie Charles Mérieux de Madagascar et Doyen de la Faculté de Médicine d’Antananarivo, Professeur Guy Raoelison, Responsable de la Mention Pharmacie, Luciana Rakotoarisoa, Responsable Madagascar de la Fondation Mérieux, ainsi que plusieurs membres des autorités universitaires de Madagascar et Pierre-Yves Revol, Président de la Fondation Pierre Fabre.

Une faculté pour renforcer les effectifs des pharmaciens

Depuis 2012, environ 20 nouveaux pharmaciens sont diplômés chaque année au sein du Département pharmacie de l’université de médecine. Or, 210 à 220 nouveaux diplômés seraient nécessaires dans les prochaines années pour répondre aux besoins du pays. Pour atteindre cet objectif, la Fondation Pierre Fabre souhaite hisser le Département au rang de «Faculté de Pharmacie» autonome au sein de l’université d’Antananarivo, afin de consolider et pérenniser la formation pour répondre aux besoins en pharmaciens, en priorité pour le secteur public. Cet engagement de la Fondation a été formalisé avec les autorités malgaches le 14 juin 2018 à l’occasion d’une mission sur place.

Située sur le campus de l’Université, la future Faculté de pharmacie disposera, sur une surface d’environ 700m², de 5 salles de cours et de 3 salles de travaux pratiques entièrement équipées, ainsi que de bureaux pour les enseignants et de salles de stockage de matériel. Achevée pour la rentrée 2021, la Faculté pourra accueillir chaque année 40 à 50 étudiants pour un cursus de 6 ans.

La Fondation Pierre Fabre, soutien depuis 2005

Avec seulement 250 pharmacies pour près de 17 millions d’habitants, Madagascar est confrontée à un déficit pharmaceutique alarmant au début des années 2000. Une situation liée à l’absence de formation dédiée depuis l’indépendance du pays en 1960, et qui freine considérablement l’accès aux médicaments ainsi que leur bon usage. Préoccupées, les autorités décident en 2005 de créer un Département de pharmacie au sein de la faculté de médecine de l’Université d’Antananarivo. Au sein de l’Université d’Antananarivo, le département pharmacie est soutenu par la Fondation Pierre Fabre et la Fondation Mérieux depuis sa création, en 2005. Avec l’appui de l’Université de Grenoble, elles contribuent à l’élaboration d’un programme d’enseignement sur six ans. Ce cursus prépare à la pharmacie d’officine et hospitalière. Chaque année, en moyenne, 225 étudiants le fréquentent.

La Fondation Pierre Fabre poursuivra son appui au moins jusqu’en 2022. Elle vise notamment le développement d’une culture « qualité-évaluation » et le renforcement de la filière «secteur public».