Développement durable

A-Derma opte pour la compensation Carbone Local

3 décembre 2014

100 % Sud-Ouest, A-Derma a choisi de compenser ses émissions de gaz à effet de serre avec le dispositif « Carbone Local ». Notre entreprise, est ainsi l’une des premières à rejoindre ce nouveau programme de compensation carbone qui soutient l’ancrage territorial.

Carbone Local est un dispositif local de compensation carbone qui  propose de compenser les émissions de gaz à effet de serres qui ne peuvent ni être réduites, ni être évitées, par le biais de plantations de haies champêtres. Développé par l'ARPE Midi-Pyrénées (Agence régionale du développement durable) et validé par l’organisme de certification environnementale Ecocert, il permet de connaître et de certifier la quantité de CO2 compensée par des plantations d'arbres ou de haies. Ce dispositif, lancé il y a un an, a été officialisé le 28 octobre dernier lors d'une table ronde au Sénat.

aderma_plantation_haies3.jpg

 Hier, A-Derma a ainsi planté 1 km de haies champêtres à Terre d’Avoine (site de culture de l'Avoine Rhealba® à Puylaurens dans le Tarn). C’est l’équivalent de 120 tonnes de CO2 qui seront progressivement compensés, soit l'émission annuelle liée à la fabrication et à la commercialisation en France de la gamme Exomega.

Au-delà de la compensation carbone, ces haies aideront à lutter contre l’érosion des sols, à améliorer la qualité des eaux et à enrichir la biodiversité du site de Terre d'Avoine.  Plus d'une dizaine d'espèces locales ont été sélectionnées par l'Association Arbres & Paysages Tarnais, en partenariat avec les experts de Pierre FabreAgronomie.

La culture biologique de l’Avoine Rhealba®, l’écosystème de production 100 % régional, et maintenant la participation au programme Carbone Local, témoignent de l’engagement fort de la marque et du Groupe dans une démarche RSE.
 

En savoir plus sur la compensation Carbone Local