Innovation
Stratégie

Pierre Fabre Dermo-Cosmétique : une cosmétique respectueuse de la nature de chacun

21 octobre 2016

 

Image

 

Image

Créateur de la dermo-cosmétique, Pierre Fabre puise dans ses racines pharmaceutiques et son expertise en dermatologie pour imaginer des soins novateurs pour la peau et le cheveu. Trait d’union entre la dermatologie éthique et la cosmétique, ses produits dermo-cosmétiques démontrent chaque jour une efficacité et une sécurité scientifiquement prouvées, doublées d’un profond respect pour la nature.

 

Image

Créateur de la dermo-cosmétique, Pierre Fabre puise dans ses racinespharmaceutiques et son expertise en dermatologie pour imaginer des soinsnovateurs pour la peau et le cheveu. Trait d’union entre la dermatologie éthique et lacosmétique, ses produits dermo-cosmétiques démontrent chaque jour une efficacité etune sécurité scientifiquement prouvées, doublées d’un profond respect pour la nature.

Le concept de dermo-cosmétique est imaginé au tournant des années 70 par Pierre Fabre, pharmacien d’officine dans le Tarn, pétri par l’éthique de ses maîtres en pharmacie et botaniste passionné. Sa vision, perpétuée aujourd’hui par Pierre Fabre Dermo-Cosmétique, est originale : proposer des produits cosmétiques à l’efficacité scientifiquement prouvée, à la sécurité garantie par des contrôles dermatologiques, fabriqués avec la même exigence qu’un médicament et conseillés en pharmacie par un personnel formé. À force d’études scientifiques, Pierre Fabre parvient à convaincre les dermatologues, d’abord en France puis dans le monde entier, de le suivre et de prescrire à leurs patients les soins d’Eau Thermale Avène, d’A-Derma ou de Ducray, en accompagnement des traitements médicamenteux.

Chaque peau, chaque cuir chevelu, chaque cheveu est différent ! Voilà pourquoi Pierre Fabre Dermo-Cosmétique est riche d’un portefeuille de 10 marques complémentaires dont les nombreuses gammes de produits s’adressent aussi bien aux peaux normales qu’aux peaux les plus sensibles et les plus fragiles, voire pathologiques.
Pour apporter la réponse la mieux adaptée à l’état de la peau ou du cheveu à un instant donné,Pierre Fabre Dermo-Cosmétique a fait du conseil personnalisé une priorité. Partout dans le monde, ses produits sont prescrits par des dermatologues et toujours conseillés et délivrés par des professionnels formés au diagnostic et au conseil.
Autant d’avantages qui n’ont pas échappé aux consommateurs en quête de réassurance sur l’efficacité et la sécurité de leurs cosmétiques ! Depuis plus de 50 ans, l’essor des produits Pierre Fabre, conçus et fabriqués dans le Sud-Ouest de la France, dans des usines au statut officiel « d’établissement pharmaceutique », ne se dément pas.

Aujourd’hui, Pierre Fabre Dermo-Cosmétique distribue ses marques dans plus de 130 pays et sur les 5 continents. En 2015, Eau Thermale Avène est devenue la marque dermo-cosmétique la plus vendue au monde (hors e-commerce).
Autre point remarquable et porteur de sens : c’est dans le respect de l’environnement et de la biodiversité que Pierre Fabre Dermo-Cosmétique poursuit la vision de son fondateur. « Prendre soin des femmes et des hommes, mais aussi du monde qui nous entoure, est la raison d’être qui guide nos actions au quotidien, souligne Éric Ducournau, Président, Directeur Général de Pierre Fabre Dermo-Cosmétique. Plus de 80% de notre chiffre d’affaires est généré par des produits dont les principes actifs sont issus de la nature. Parce qu’elle est une source de créativité à la fois inépuisable et fragile, nous avons à coeur de la protéger. »
Cela va de la diminution des impacts sur l’environnement en privilégiant l’économie circulaire et les circuits courts de production à la mise en place de programmes d’actions pour la protection et la valorisation du patrimoine végétal ou marin.

 

Image
SOLAIRES AVÈNE SEA, SKIN & SUN
Les produits solaires sont d’abord un enjeu de santé publique en raison de la prévalence croissante des cancers de la peau. Mais ils sont aussi un sujet de préoccupation environnementale, notamment pour les milieux marins et aquatiques, lieux de nos baignades estivales. Pour toutes ces raisons, la marque Eau Thermale Avène s’est engagée à répondre aux besoins de protection solaire de toutes les peaux, tout en minimisant l’impact de ses produits sur l’environnement. Pas de silicone, pas de filtres solubles dans l’eau, un nombre de filtres solaires réduits au minimum (4 contre 6 à 8 habituellement), Avène s’impose une charte de formulation des plus strictes sans pour autant faire de compromis sur l’efficacité et la tolérance de ses produits. Cette exigence de formulation s’accompagne d’actions au quotidien pour minimiser l’empreinte environnementale de la première marque dermocosmétique mondiale (hors e-commerce) : consommation électrique de ses usines provenant d’énergies renouvelables, réduction des émissions de CO2, valorisation des déchets ou encore participation à un programme de régénération des coraux en Indonésie. Voilà qui laisse entrevoir un avenir durable, pour Avène et pour tous.

 

Image
A-DERMA, UNE MARQUE 100 % SUD-OUEST
Toute la production d’A-Derma est concentrée dans le Sud-Ouest de la France, autour de Castres, le berceau du groupe Pierre Fabre. La culture de l’Avoine Rhealba® – plante aux vertus dermatologiques exceptionnelles dont A-Derma a l’exclusivité – est confiée à des agriculteurs locaux et se fait selon les normes de l’agriculture biologique. Le principe actif, présent dans tous les produits A-Derma, est lui extrait à Gaillac, à proximité immédiate des champs et de l’usine de fabrication. Si A-Derma privilégie ainsi les circuits courts, elle pratique aussi l’économie circulaire ! Ainsi le marc d’Avoine Rhealba® qui reste après l’extraction du principe actif, est utilisé pour alimenter la chaudière biomasse qui chauffe l’usine de production.