Innovation
Stratégie

Pierre Fabre lance un projet collaboratif en médecine translationnelle pour le développement d’un anticorps immuno-conjugué

28 juin 2016

Pierre Fabre Médicament annonce la mise en place d’un projet de recherche en médecine translationnelle sur un candidat médicament issu de sa recherche pharmaceutique en oncologie. Une collaboration va s’établir entre le professeur David Rimm MD-PhD, Professeur de Pathologie à l’Ecole de Médecine de l’Université de Yale et le département dédié à la médecine translationnelle et dirigé par le Dr. Alexandre Passioukov au sein de la R&D de Pierre Fabre Médicament.

Ce projet collaboratif relève d’une démarche innovante de « médecine de précision » appliquée au développement d’un anticorps immuno-conjugué identifié par les équipes de Pierre Fabre Médicament. Les deux partenaires travailleront sur les aspects de médecine translationnelle du projet afin de permettre la progression de ce candidat médicament jusqu’en phase clinique.

L’Université de Yale possède une équipe de recherche en oncologie de premier plan. Cette équipe exploite des plateformes technologiques à la pointe de l’analyse des biomarqueurs. Pierre Fabre Médicament bénéficie d’un continuum reconnu entre recherche, développement et production de petites molécules, d’anticorps monoclonaux et d’immuno-conjugués en oncologie.  

Nous nous réjouissons de cette première collaboration avec l’Université de Yale, une université et un centre médical au rayonnement mondial. Cette collaboration internationale renforce l’engagement de notre organisation R&D à collaborer avec les meilleures équipes dans nos secteurs d’intérêts stratégiques. Elle renforcera notre capacité à développer de nouveaux traitements en oncologie jusqu’aux patients de la manière la plus efficiente possible a déclaré Laurent Audoly, Directeur R&D de Pierre Fabre Médicament.