Partenariats

Un jardin thérapeutique pour les patients à l’Oncopole de Toulouse

8 février 2016

Créer un jardin qui soit à la fois un lieu de rééducation thérapeutique mais également un espace de pause et de rencontre, telle est l’idée qui a germé au sein du département des soins de support de l’Institut Universitaire du Cancer de Toulouse Oncopole (IUCT-O), et qui a pris forme avec des botanistes de chez Pierre Fabre. Le jardin devrait voir le jour en septembre 2016.

L’activité physique, un facteur de guérison

Aujourd’hui, de nombreuses études scientifiques prouvent que la pratique d’une Activité Physique Adaptée à la Santé (APAS) est un facteur de guérison des malades atteints du cancer. Elle contribue à réduire l’anxiété, la fatigue mais également les symptômes douloureux. Gérard Le Duff, directeur adjoint des soins à l’IUCT-O explique que c’est à partir de ce constat que l’idée de créer un jardin à visée thérapeutique est naturellement née. 

Donner corps au projet avec l’aide des botanistes Pierre Fabre

Pour donner corps au projet, Gérard Le Duff et Emmanuelle Arfé (chargée des soins de support de l’IUCT-O) ont rencontré des experts du Conservatoire Botanique des Laboratoires Pierre Fabre en mai 2015. La proposition de Jean-Gabriel Fouché, Bruno David et Mathieu Bastié mélange harmonieusement divers végétaux (massifs de plantes florales, aromatiques et légumières) avec des espaces de détente et d’activité sportive et fait rimer rééducation avec bien-être

 

Image

Schéma d’implantation du jardin

 

Un projet pionnier en cancérologie

 

Image

Ce projet innovant et unique en cancérologie s’étendra sur 500m2 à proximité immédiate de l’hôpital et sera équipé de six agrès pour que le patient puisse effectuer - en toute intimité à l’abri des haies - les mouvements prescrits par les kinésithérapeutes et l’équipe de Médecine Physique et de Réadaptation (MPR). Véritable passerelle de l’hôpital au domicile, cet espace est une étape de reconstruction dans le parcours de soin. Au-delà de sa fonction thérapeutique, ce jardin sera également ouvert aux soignants et à l’entourage des malades.  

 

Futur lieu d’implantation du jardin, à proximité de l’entrée de l’IUCT-O 

Appel aux dons 

L’IUCT-O a réussi à rassembler 70% du financement nécessaire (sur un budget total de 50 000 euros) et lance un appel aux dons ainsi qu’un concours pour nommer ce jardin.

Renseignements :