Communiqué de presse

Pierre Fabre Médicament et Addex Therapeutics signent un accord préliminaire dans le domaine du système nerveux central (SNC)

15 mai 2019

  • Addex octroie une option de licence à Pierre Fabre Médicament pour le programme du récepteur mGlu3

  • Pierre Fabre Médicament sera chargée des études chimiques, pharmacologiques et ADME*


Castres (France) et Genève (Suisse), xx 2015 – Addex Therapeutics (SIX : ADXN), pionnier de la recherche et du développement de médicaments à base de modulateurs allostériques, a aujourd'hui annoncé l'octroi d'une option de licence pour le programme du récepteur métabotropique du glutamate 3 (le « récepteur mGlu3 ») à Pierre Fabre Médicament, un laboratoire réputé dans la recherche, le développement et la commercialisation de traitements dans le domaine du système nerveux central (SNC).

 

Cet accord réaffirme l'intérêt poussé et continu que nous portons au SNC, dans le but de développer des traitements visant à soigner les pathologies critiques à échelle mondiale, indique Laurent Audoly, responsable R&D de Pierre Fabre Médicament. Et d'ajouter, Pierre Fabre s'attache à instaurer ce type de collaboration en amont afin de tirer parti de son expérience clinique et préclinique unique dans le domaine du SNC. Notre objectif est de créer des partenariats gagnant- gagnant à valeur ajoutée.

 


Nous sommes enthousiastes à l'idée de cette collaboration avec Addex, un des leaders mondiaux dans le domaine de la recherche de médicaments à base de modulateurs allostériques affirme Alexander Scheer, directeur adjoint de la recherche chez Pierre Fabre Médicament. Avec la découverte de composés d'une nouvelle classe, la plateforme de recherche de modulateurs allostériques Addex a déjà prouvé son efficacité. 


Nous sommes fiers de collaborer avec Pierre Fabre et son groupe de recherche dans le domaine du SNC, lequel jouit d'une expérience unique en termes de recherche médicamenteuse dédiée au SNC », précise Robert Lütjens, chargé de recherche chez Addex. « Le récepteur mGlu3 s'inscrit comme un nouvel objectif incroyablement passionnant. Nous sommes impatients d'avancer dans ce programme. 


Cet accord constitue une belle reconnaissance de notre plateforme de recherche et met en avant la valeur de l'expérience Addex en matière de recherche de médicaments à base de modulateurs allostériques, indique Tim Dyer, directeur général d'Addex. Et d'ajouter, cet accord illustre une  fois de plus notre stratégie d'évolution de nos programmes précliniques basée sur une collaboration au cœur du secteur ».

 

Grâce à sa plateforme brevetée de recherche de modulateurs allostériques, Addex a su identifier les modulateurs allostériques positifs et négatifs uniques du récepteur mGlu3. Bien qu'à un stade précoce, ces composés s'inscrivent comme le parfait point de départ d'un développement chimique qui pourrait mettre au jour des molécules d'une nouvelle classe, adaptées au traitement des troubles du SNC comprenant un déséquilibre de l'activité du récepteur mGlu3. Dans le cadre de cet accord, Pierre Fabre sera chargée des études chimiques, pharmacologiques et ADME*, tandis qu'Addex soutiendra le projet avec sa plateforme brevetée d'essai pharmacologique in vitro. Les conditions financières de l'accord n'ont pas été divulguées.
*ADME : Absorption, Distribution, Métabolisme et Excrétion

 

Contacts presse :

Valérie Roucoules
Pierre Fabre
Directrice adjointe Relations Medias Médicament
Tél. : +33 1 49 10 83 84
valerie.roucoules@pierre-fabre.com

Contacter notre service presse


 
Tim Dyer Directeur général Addex Therapeutics
Téléphone : +41 22 884 15 61
E-mail : PR@addextherapeutics.com
 


Clause de non-responsabilité / Déclarations prévisionnelles Ce communiqué ne constitue en aucun cas une proposition ou une invitation d'abonnement ou d'achat de titres d'Addex Therapeutics Ltd. La présente publication peut contenir des déclarations prévisionnelles concernant l'Entreprise et ses activités. Lesdites déclarations impliquent certains risques, incertitudes et autres facteurs susceptibles d'entraîner une divergence physique des résultats, de la situation financière, des performances ou des réalisations de l'Entreprise par rapport aux prévisions explicites ou tacites contenues dans lesdites déclarations. Par conséquent, les lecteurs ne devraient pas se fier indûment à ces déclarations, notamment lorsque celles-ci ne sont pas liées à un contrat ou à une décision d'investissement. L'Entreprise décline toute responsabilité quant à la mise à jour des déclarations prévisionnelles.