Préservation des plantes

La nature, champ d’exploration à préserver

preservation-plantes.jpg

La nature nous offre un fabuleux champ d’exploration et constitue un trésor à préserver : environ 40% de notre chiffre d’affaires dépend aujourd’hui de ressources issues de la valorisation du monde végétal. Plus de 220 espèces végétales sont utilisées dans les produits du groupe, près de 11000  espèces végétales et près de 20000 échantillons de plantes sont étudiés dans le cadre de programmes de recherche, et près de 1200 sont représentés au sein de notre Conservatoire Botanique dont 40% sont protégées. La préservation du patrimoine végétal est un pilier majeur de la démarche Botanical Expertise Pierre Fabre.

Nos principales actions

Notre préoccupation d’allier performance économique et préservation de l’environnement et des plantes se traduit par :

  • Le respect des principes de la convention de Rio et des réglementations locales en matière d’accès à la biodiversité
  • Le respect de la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction (CITES)
  • Un conservatoire botanique à Soual (Tarn) agréé CITES où sont représentées près de 1200 espèces, dont 40% sont protégées
  • Pour les plantes non cultivables, définition de plans de gestion de collecte pour maintenir la pérennité de la ressource
  • Culture essentiellement sans traitement phytosanitaire chimique et dans certains cas, selon le référentiel de l’agriculture biologique. Ainsi l’Avoine Rhealba®, la plante dont est issu l’actif phare des Laboratoires Dermatologiques A-Derma, est cultivée selon ce référentiel.
  • Utilisation interdite de plantes OGM
  • Usine d’extraction et de production d’actifs de Gaillac (Tarn) certifiée ISO 14 001, norme de management environnemental
  • Utilisation privilégiée de solvants « verts » pour la fabrication de nos extraits
  • Des actions de préservation, d’éducation et de sauvegarde menées par Klorane Botanical Foundation
  • Participation à la remise en état du jardin botanique de Banyuls-sur-mer (Pyrénées-Orientales)
  • Création de l’Arboretum de Ranopiso à Madagascar

Quelques chiffres

approvisionnement-plantes.jpgApprovisionnement, culture et extraction

L’approvisionnement de 99% des plantes utilisées par le groupe est sans impact sur la pérennité des ressources.

90% des plantes utilisées par le groupe sont cultivés sans traitement phytosanitaire chimique (dont les plantes utilisées par le groupe représentant les plus importants volumes : Ruscus, Serenoa, Pervenche) ou selon le référentiel de l’agriculture biologique.

  • Plus de 60 plantes sont issues de l’agriculture biologique, dont :
  • l’Avoine Rhéalba®, la plante dont est issu l’actif phare des Laboratoires dermatologiques A-Derma, le calendula (gamme bébé), le bleuet (gamme démaquillants pour les yeux) qui sont des plantes utilisées par les Laboratoires Klorane,
  • l’argan utilisé dans la gamme Argane de la marque Galénic,
  • le beurre de karité utilisé par la marque René Furterer,
  • plus de 90% des volumes de plantes extraits dans notre usine de Gaillac sont recyclés (compostage)
  • 77% des procédés de production d’actifs végétaux utilisent des solvants verts, à savoir d’origine naturelle ou renouvelable

Conservation et sauvegarde

  • Nombre de planches botaniques existantes au Conservatoire botanique Pierre Fabre : 8000
  • Nombre de plantes conservées au sein du Conservatoire botanique Pierre Fabre : 1200 espèces environ dont 40% sont protégées
  • Nombre d’espèces conservées au sein de l’Arboretum de Ranopiso : 350