Une charte de développement dermo-cosmétique stricte

Quand nous mettons au point une formule, si nous rencontrons le moindre problème durant les tests, c’est sans appel : le produit n’est pas commercialisé et repart à la case départ. La sécurité est notre priorité et chaque produit arrive donc sur le marché avec la garantie absolue qu’il est sûr dans les conditions normales d’usage.


Pierre-Jacques Ferret, Directeur de la Toxicologie et de la Cosmétovigilance, vous explique la manière dont on développe un produit dermo-cosmétique chez Pierre Fabre

Comment le groupe Pierre Fabre développe des produits sûrs ? 

La confiance de nos consommateurs, fondée sur la garantie que tous nos produits sont sûrs, est essentielle. C’est pourquoi l’évaluation de la sécurité de nos produits s’articule depuis plus de 50 ans, autour de 3 types d’analyses menées avec la plus grande rigueur. 

Comment sélectionnez-vous et évaluez-vous les ingrédients ? 

Chez Pierre Fabre, nous utilisons des ingrédients faisant l’objet d’une évaluation rigoureuse par nos experts scientifiques, guidés par le Règlement Cosmétique Européen (en Europe, plus de 1300 ingrédients sont interdits, contre une trentaine seulement aux Etats-Unis).

A ce titre, pour chaque ingrédient, un ensemble de critères sont évalués :

  • la nature de l’ingrédient
  • la concentration de l’ingrédient dans le produit et qui entrera en contact avec la peau,
  • le temps de contact qui dépend du type de produit (rincé ou non rincé)
  • la catégorie de produit (visage, corps) et donc la surface d’exposition,
  • la cible avec une attention particulière aux populations dites « sensibles » à savoir les bébés, enfants, femmes enceintes, peaux pathologiques.
  • le conditionnement et le mode d’application

Comment garantissez-vous l'innocuité des formules développées pour la dermo-cosmétique ?

Nos soins dermo-cosmétiques n’échappent pas aux règles fondamentales de la rigueur médicale et pharmaceutique qui impose de ne rien affirmer sans l’avoir prouvé. 

Pour garantir la sécurité et l’innocuité de toutes nos formules, nous réalisons des contrôles particulièrement sévères, au-delà des exigences européennes :

  • Tests in vitro précliniques
  • Tests in vivo, de tolérance clinique :
    • Test de sensibilisation en condition maximalisée d’exposition sous contrôle médical,
    • Test de tolérance cutanée et/ou oculaire en condition normale d’utilisation, sous contrôle dermatologique et/ou ophtalmologique et/ou pédiatrique.

Par exemple, lors de son développement et de sa fabrication, 756 tests sont réalisés sur un produit Cosmétique Stérile destiné au bébé à peau atopique. Chaque année, nous menons jusqu’à 1050 études cliniques, réalisées par plus de 70 experts. Pierre-Jacques FERRET, Directeur de la Toxicologie et de la Cosmétovigilance, groupe Pierre Fabre

En savoir plus sur les tests réalisés sur les produits dermo-cosmétiques en vidéo :

Comment suivez-vous la sécurité des produits après leur mise sur le marché ? 

Pour veiller à la sécurité des consommateurs lors de l’utilisation de nos produits après leur mise sur le marché dans tous les pays où ils sont commercialisés, le groupe Pierre Fabre dispose d'un service de cosmétovigilance composé d'experts.

Ce réseau d’experts suit et réévalue de façon continue la sécurité des produits des marques du groupe : il collecte, valide et analyse, par des méthodologies rigoureuses et reconnues, les événements indésirables liés à l’utilisation d’un produit cosmétique, et recueille tout élément susceptible de faire progresser le produit.