Recherche pharmaceutique

Des investissements importants et ciblés

recherche-pharmaceutique-co.jpg

La hauteur des investissements réalisés en R&D par Pierre Fabre Médicament et Santé, environ 14 % du chiffre d’affaires, reflète l'importance stratégique que nous accordons à la mise à disposition de nouvelles solutions thérapeutiques dans nos domaines prioritaires : oncologie, dermatologie et neuropsychiatrie. Notre R&D pharmaceutique emploie environ 1000 collaborateurs.

Trois axes de recherche prioritaires

Nous concentrons nos efforts de recherche et développement sur trois axes thérapeutiques pour lesquels notre implication est ancienne et notre expertise reconnue :

L'innovation ouverte

partenariats-recherche.jpg

En matière de recherche, Pierre Fabre privilégie depuis toujours une approche partenariale, persuadé que la complémentarité et le partage d'expertises constituent des accélérateurs d'innovation. Notre partenariat historique avec le CNRS dans le développement de la vinorelbine (Navelbine), premier anticancéreux lancé par l'entreprise en 1989, est emblématique de cette approche. Depuis plusieurs années, cette dernière s'est structurée autour de partenariats avec plusieurs Etablissements Publics de Recherche français (INSERM, CNRS, CEA, ...) ainsi qu'avec des sociétés de biotechnologies innovantes (biotechs) d'autre part. Cette stratégie "d'innovation ouverte" a pour but de dynamiser et d'accélérer notre activité de recherche et développement.