Fondation Pierre Fabre

Fondation Pierre Fabre : 10 ans d'action dans la lutte contre la drépanocytose

février 21, 2017

1ère maladie génétique au monde, la drépanocytose touche 50 millions d'individus

1ère maladie génétique au monde, 50 millions d'individus atteints, 4ème pandémie en Afrique, plus de 300 000 naissances d'enfants drépanocytaires en Afrique subsaharienne chaque année, un taux de mortalité avant 5 ans estimé à 50%… Ces chiffres ont conduit la Fondation Pierre Fabre à s'engager et à combattre sur le terrain cette maladie peu médiatisée.

Image

10 ans d'action dans la lutte contre la drépanocytose

La lutte contre la drépanocytose est un des 4 axes d'intervention de la Fondation Pierre Fabre. Dès 2006, la Fondation crée un consortium visant à la construction d'un centre de référence pour la lutte contre la maladie dans les pays du Sud, le Centre de Recherche et de Lutte contre la Drépanocytose à Bamako (Mali) est inauguré en 2010.

A ce jour et après 10 ans d'expérience contre cette pathologie, elle compte 7 programmes actifs dans 9 pays (Mali, Sénégal, Togo, Burkina Faso, Cameroun, Congo-Brazzaville, République Démocratique du Congo, Madagascar et Haïti).

Les actions de la Fondation Pierre Fabre contre cette maladie, concentrées sur le dépistage néonatal et l'accès aux soins, ont notamment permis :

  • Un investissement de plus de 7 millions d'euros sur les 7 programmes actifs
  • La réalisation de plus de 87 000 dépistages réalisés sur le continent africain
  • Plus de 50 000 consultations au Centre de Recherche et de lutte contre la drépanocytose de Bamako et 7300 patients drépanocytaires suivis
  • Le lancement d'une étude de fiabilité d'un test de dépistage rapide de la maladie sur plus de 3000 nouveaux-nés, enfants et adultes (Programme Drepatest)

Premier acteur mondial de la lutte contre la drépanocytose dans les pays du Sud, la Fondation Pierre Fabre est invitée à présenter son action lors du 3ème congrès mondial sur la drépanocytose qui se déroule à Bhubaneswar (Inde) du 21 au 24 février 2017.

La Fondation Pierre Fabre : agir pour la santé dans les pays du Sud

Reconnue d'utilité publique depuis 1999, la Fondation Pierre Fabre agit pour permettre aux populations des pays du Sud un meilleur accès aux médicaments et aux soins de qualité.

Ses quatre axes d'intervention sont la formation des professionnels de santé, la lutte contre la drépanocytose, l'accès aux soins de qualité et la dermatologie en milieu tropical.

Image

Plus d'informations sur la Fondation Pierre Fabre

Lire le Dossier de Presse sur les 10 ans d'action dans la lutte contre la drépanocytose