Consortium
Développement durable

LE CONSORTIUM GREEN IMPACT INDEX ANNONCE LA PUBLICATION PAR AFNOR DE L’AFNOR SPEC 2215 

30 juin 2023

Le premier guide sur l’affichage de l’impact environnemental et sociétal des produits cosmétiques, des compléments alimentaires et des produits de santé familiale et de bien-être, proposé à toutes les entreprises, de la PME au grand groupe international.
 

- Une méthodologie développée sous l’égide d’AFNOR par 120 participantes et participants issus du Consortium Green Impact Index et d’autres organisations, qui s’applique aux produits cosmétiques ainsi qu’aux compléments alimentaires, aux produits de santé naturelle et d’une façon générale à tous les produits de santé familiale ou de bien-être (à l’exception des médicaments).

 - A l’image du Nutriscore, grâce à une cotation graduée de A à E, cette méthodologie permettra aux consommatrices et consommateurs de choisir leurs produits cosmétiques et de bien-être en toute connaissance de cause.

Le 30 juin 2023 Une grande première pour les secteurs cosmétiques, parfums et nutraceutiques : en seulement 9 mois, 120 participantes et participants, issus de 26 organisations différentes (de la TPE aux grands groupes internationaux, incluant des fournisseurs, des bureaux d’études indépendants et une structure académique), dont les membres du Consortium Green Index, ont travaillé collectivement sous l’égide d’AFNOR pour co-construire une méthodologie de calcul et d’affichage de l’impact environnemental et sociétal des produits cosmétiques, de bien-être et de santé familiale. Cet outil est destiné à toutes les entreprises, de la PME au grand groupe international. 

eric_ducournau_ceo_pierre_fabre.jpg

Ce document de référence est une parfaite illustration de ce que peut produire l’intelligence collective au service du bien commun. Il permet désormais à tous les fabricants de produits finis de développer des produits éco-socio-conçus sur la base de critères communs. Je suis d’ailleurs heureux d’annoncer que la première assemblée générale constitutive du Consortium Green Impact Index s’est tenue le 26 juin dernier. Une étape clé dans ce projet ambitieux et fédérateur. Nous pouvons tous agir pour diminuer l’impact environnemental et sociétal de nos organisations en procédant à une transition par les produits que nous commercialisons.

Eric Ducournau
CEO Groupe Pierre Fabre et Président du Consortium Green Impact Index

Depuis 2009, Decathlon travaille à l’évaluation environnementale de ses produits, en utilisant pour cela les méthodes de calcul les plus avancées au niveau européen, ces méthodes d'évaluation quantitatives nous permettent un affichage environnemental sur nos produits textiles et chaussants. Pour la cosmétique nous avons choisi de rejoindre le Consortium Green Impact Index afin de disposer d'une méthode pragmatique, comparable et co-construite par différents acteurs du marché aboutissant à l'évaluation environnementale quantitative et qualitative de nos produits.

Saskia MAMZED
Decathlon Health & Care Brand Leader

En menant activement ce travail sur la méthodologie d’affichage environnemental sous l’égide d’AFNOR, le Consortium Green Impact Index s’est inscrit dans une démarche volontaire dans le cadre du Pacte vert pour l’Europe (the European Green Deal) : anticiper un affichage environnemental dans les secteurs des cosmétiques, des parfums et des nutraceutiques.

En 9 mois de travaux, les participantes et participants ont réussi à mettre en commun leurs forces pour surmonter les difficultés à trouver des critères applicables et mesurables et ceci sur la base du consensus. Ce premier recueil méthodologique pourrait servir de contribution à l’établissement d’une future norme, si nouvel accord plus large avec tous les acteurs du secteur est trouvé. 

Chloé Fortin
Cheffe de projet AFNOR

Qu'est-ce que la méthodologie ?

Les 120 participantes et participants ont dès le début de l’aventure eu pour objectif de travailler une méthodologie qui réponde à trois objectifs :

  1. Fournir aux consommatrices et consommateurs une information fiable et transparente sur la quantification des impacts environnementaux (par exemple ceux du packaging, de la formulation, etc.) et sociétaux des produits (par exemple le commerce équitable, les engagements de marques, etc.),
  2. Fournir aux acteurs économiques un véritable levier de progrès pour l’éco-socio-conception des produits,
  3. Permettre la mise en œuvre de cet affichage à un coût économiquement acceptable par les entreprises de toutes tailles.

Pour cela, ils sont partis des méthodes d’affichage environnemental et sociétal existantes, comme le Green Impact Index lancé par les Laboratoires Pierre Fabre, le FlorIndex de Technicoflor, l’ecosocioconsoscore du groupe Rocher, ainsi que le PEF (Product Environnemental Footprint) développé par la Commission européenne, dans la perspective de la directive Green Claims, qui consiste à lutter contre le foisonnement de labels versant dans le greenwashing. Ils se sont également basés sur les enseignements observés lors de précédentes phases d’expérimentations d’affichage environnemental d’autres secteurs comme le Planet Score, pour comprendre la nécessité de compléter les calculs d’impact issus de l’Analyse du Cycle de Vie (ACV) des produits.

Quels sont les partis pris dans l’élaboration de cette méthodologie ?

  • Développer une approche transversale à différentes catégories de produits finis allant des cosmétiques aux produits de santé familiale,
  • Elaborer une méthode adaptée à toutes les tailles d’entreprises, de la Toute Petite Entreprise au grand Groupe International et couvrant à la fois les enjeux environnementaux et sociétaux,
  • Baser la méthode sur des référentiels, labels, normes et ainsi permettre aux entreprises de capitaliser sur les efforts déjà engagés, sur les labels et certifications obtenues,
  • Prendre en compte les législations françaises et européennes en cours et à venir sur l’éco-conception, l’économie circulaire et l’affichage environnemental,
  • Co-construire une méthodologie avec tous les acteurs de la chaîne de valeur,
  • Rechercher le meilleur compromis entre Analyse du Cycle de Vie (ACV) et indicateurs environnementaux et sociaux,
  • Intégrer pleinement les enjeux de biodiversité,
  • Prendre en compte la spécificité des produits d’origine naturelle et BIO

 

- La méthodologie « Affichage environnemental et sociétal des produits cosmétiques, de bien-être et de santé familiale » est à présent en vente et disponible pour toutes les entreprises des secteurs des cosmétiques, des parfums et des nutraceutiques, de la PME au groupe international à cette adresse :https://www.boutique.afnor.org/fr-fr/norme/afnor-spec-2215/affichage-de-limpact-environnemental-et-societal-des-produits-cosmetiques-d/fa205627/347951

- L’affichage du score environnemental et sociétal du Green Impact Index se fera avec ce logo.

A B C D E Green Impact Index

Les consommatrices et consommateurs auront accès à l’information sur les sites et les communications des marques, en format dématérialisé.

- Pour les organisations souhaitant rejoindre le Consortium Green Impact Index, contactez l’association à l’adresse mail suivante : contact@greenimpactindex.com 

Qu'est-ce que l'AFNOR Spec?

Une AFNOR Spec est un document cadre disponible rapidement et d’application volontaire. En complément de sa gamme classique de normes volontaires, à l’instar d’autres organismes internationaux, AFNOR a créé un dispositif permettant de bénéficier d’un document cadre de manière accélérée : l’AFNOR Spec. Ce document de référence est élaboré sous le pilotage d’AFNOR avec un tour de table resserré mais représentatif, et moins d’itérations. Il est obtenu par consensus avec les différentes parties prenantes. C’est un premier palier d’une démarche de normalisation. Avec la possibilité d’aller naturellement, et de manière facilitée, vers une norme française et/ou internationale.

 

Qu'est-ce que le Consortium Green Impact Index?

Le Consortium Green Impact Index est une association loi 1901 créée par 21 organisations (entreprises, associations et fédérations) du secteur de la cosmétique et de la santé familiale, qui a pour objet :

  • La communication du Green Impact Index auprès des entreprises et des consommateurs ;
  • La sensibilisation des consommateurs sur l’impact environnemental et sociétal des produits ;
  • La sensibilisation des entreprises du secteur à l’amélioration de l’éco-socio-conception des produits qu’elles fabriquent ; 
  • La mise en œuvre et l’amélioration de la méthodologie, ainsi que le contrôle de son utilisation.

 

Quels sont les 21 membres fondateurs de l'association?

ARKOPHARMA
LABORATOIRE D’ODONTO STOMATOLOGIE THERMALE (Buccotherm)
COSMEBIO
COSMED
DISTRINAT (Groupe Léa Nature)
DECATHLON
DSM NUTRITIONAL PRODUCTS FRANCE
DURACONSULT
GREEN FAMILY
GROUPE BERKEM
LABORATOIRES DE BIOLOGIE VEGETALE YVES ROCHER (Groupe Rocher)
LABORATOIRE DE DERMOCOSMETIQUE ACTIVE DOCTEUR PIERRE RICAUD (Groupe Rocher)
HAVEA GROUP
LABORATOIRES NATESCIENCE (Groupe Léa Nature)
POLE EUROPEEN INNOVATION ALIMENTATION BIEN-ETRE NATURALITE (Innov alliance)
LA DRÔME PROVENCALE
PHYTEMA LABORATOIRE
PIERRE FABR MEDICAMENT (Groupe Pierre Fabre)
PIERRE FABRE DERMOCOSMETIQUE (Groupe Pierre Fabre)
SYNADIET
TECHNICOFLOR

Nous prenons soin de la vie en imaginant et développant des solutions novatrices inspirées par les consommateurs et les patients et contribuant au mieux-être de chacun de la santé à la beauté.