Communiqué de presse

Le site d’extraction et de production d’actifs pharmaceutiques et dermo- cosmétiques de Pierre Fabre à Gaillac fête ses 40 ans

17 septembre 2016

Castres, le 17 septembre 2016 - Créé en 1976, le site industriel de Pierre Fabre à Gaillac assure le développement et la production de principes actifs dans les domaines pharmaceutiques, dermo- cosmétiques et nutraceutiques, principalement d’origine végétale. Il occupe une surface de 17 ha et emploie 225 collaborateurs dont près du tiers en production.
Le site de Gaillac traite chaque année 1300 Tonnes de matières premières végétales dont sont extraits les principes actifs de plusieurs médicaments majeurs du groupe Pierre Fabre - principalement en oncologie et en urologie – et ceux de nombreux soins dermo-cosmétiques commercialisés par les marques Klorane, A-Derma, René Furterer, Galénic et Ducray. A ce titre, le  site gaillacois est un maillon essentiel de la Botanical Expertise Pierre Fabre, une démarche labellisée pour le développement d'actifs végétaux sûrs, innovants et efficaces.
Le savoir-faire industriel du site de Gaillac est reconnu depuis longtemps dans les domaines de l’extraction végétale et de la purification d’actifs naturels par des procédés à haute technologie d’hémisynthèse et de fluoration. Depuis quelques années, il s’affirme également dans les domaines d’avenir des fluides supercritiques et de la culture cellulaire végétale. Dans le cadre de son activité de sous-traitance de développement et de fabrication industrielle (CDMO), le groupe Pierre Fabre met ces technologies de point à la disposition de laboratoires pharmaceutiques tiers.
Dans le cadre de sa politique RSE, évaluée au niveau « exemplaire » en 2015 par le groupe indépendant AFNOR Certification, le groupe Pierre Fabre porte une attention particulière à la réduction de l'empreinte environnementale de ses activités industrielles et à son insertion socio- économique dans le territoire. Le site de Gaillac contribue à cette démarche à travers la mise en œuvre de nombreuses actions :
•    Valorisation des solvants via le recyclage interne, la régénération externe ou la revente pour valorisation externe ;
•    Optimisation du tri et du prétraitement des déchets liquides afin de réduire les quantités de déchets expédiés en incinération externe ;
•    Valorisation en compostage de la majorité des plantes extraites ;
•    Implication des salariés dans la gestion de la santé et de la sécurité au travail ;
•    Dialogue régulier avec les riverains (réunion d'échanges, réception et traitement des réclamations 24H/24H) ;
•    Implication dans la vie locale (partenariat avec des associations et l’Education Nationale) et régionale (groupes d'échanges inter-entreprises sur les problématiques HSE)
Le site de Gaillac est certifié ISO 14001 (norme de certification environnementale internationale) depuis 1998 et OHSAS 18001 (norme de certification pour la sécurité des installations industrielles) depuis 2010. Il est par ailleurs agréé par l'agence américaine du médicament (US Food and Drug Administration) depuis 1993 pour le principe actif de la vinorelbine utilisée dans le traitement des cancers du sein et du poumon, depuis 2008 pour celui du chlorhydrate de milnacipran et depuis 2013 pour celui du levomilnacipran, deux principes actifs utilisés dans le traitement des troubles dépressifs majeurs.
 
Dates clés du site Pierre Fabre à Gaillac
1993 : atelier de production cytotoxique ; agrément FDA (agence américaine) pour le principe actif vinorelbine 1996 : atelier de synthèse chimique (pour la production du milnacipran)
1999 : atelier de fluoration (pour la production de vinflunine) 2000 : extension du laboratoire du Contrôle Qualité
2004 : atelier des fluides supercritiques
2007 : extension de l’atelier de synthèse chimique
2008 : agrément FDA (agence américaine) pour le principe actif Chlorhydrate de milnacipran 2014 : nouvel atelier de broyage-séchage-conditionnement
 

Contact Presse :
Christelle TOUCHET, Chargée de communication -  01 49 10 81 33 

Contacter notre service presse