Conservatoires et jardins

Conservatoire botanique Pierre Fabre

conservatoire-botanique.jpg

En 2001 est né à Soual (Tarn) le Conservatoire botanique, lieu de recherche, de sauvegarde et de conservation : plus de 1 200 espèces végétales y sont aujourd’hui représentées dont 40% sont protégées. Les actions du Conservatoire contribuent à la connaissance des Laboratoires Pierre Fabre et de leurs chercheurs sur la diversité botanique. Notre Conservatoire a reçu, par un arrêté officiel du 6 juillet 2010, un agrément international pour la procédure "étiquette" dans le cadre de la CITES*, procédure qui facilite les échanges entre scientifiques et institutions scientifiques engagés dans des actions de recherche, de conservation et de préservation de la diversité végétale et animale. Il est devenu ainsi la 4ème institution scientifique et le 1er organisme français privé à obtenir cet agrément.

*CITES : Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvage menacées d’extinction, elle a pour but de veiller à ce que le commerce international des spécimens d'animaux et de plantes sauvages ne menace pas la survie des espèces auxquelles ils appartiennent.

Arboretum Pierre Fabre de Ranopiso – Madagascar

arboretum.jpg

Sur notre exploitation agricole de Ranopiso, nous avons créé un arboretum. Il s’agit du seul conservatoire botanique existant dans le sud de Madagascar, zone où 90 % des espèces végétales sont endémiques. D’une surface de 2,2 ha, il regroupe environ 350 espèces dont 20% sont classées CITES. Il est ouvert au public pour le sensibiliser à la protection d’un patrimoine végétal unique. L’arboretum est aussi un centre d’expertise botanique pour les plantes malgaches, en relation avec l’administration des Eaux et Forêts. Une zone de forêt de 180 ha, située sur notre exploitation, a été mise en réserve protégée volontaire. Il s’agit d’une forêt de transition entre la zone humide de la côte Est et la zone sèche de l’Ouest. Ce biotope, très peu étudié, fait l’objet d’un inventaire floristique. A ce jour, 234 espèces ont été répertoriées dont deux n'avaient jamais été décrites auparavant.